Joue-la comme Nina n’a pas encore six mois qu’il subit déjà une grosse séance de lifting. Il n’y a plus d’âge ma bonne dame ! Visuellement et en matière d’ergonomie la précédente version commençait à m’ennuyer fortement : un design vu partout et trop simpliste, des contenus difficiles à mettre en avant, un thème catastrophique sur smartphone et j’en passe. Voilà pourquoi cette seconde édition qui corrige ces défauts arrive aussi tôt.

Les nouveautés

Pour les quelques personnes qui ne possèdent pas un bloqueur de pub, vous avez sans doute remarqué la disparition des deux, trois réclames du blog. Hélas, malgré un trafic fort honorable, les publicités me rapportaient seulement quelques centimes par mois. Impossible de payer les couts du serveur et mes nombreux achats avec cette somme. D’autant qu’en termes visuels ces bannières casaient le design que je voulais mettre en place. L’interface a également subi mon courroux, terminé le menu et la barre latérale mal fichu et logiquement non utilisé. Avec cette nouvelle version, j’ai simplifié l’accessibilité avec un menu sur la gauche qui amène aux catégories principales du site, ainsi qu’aux liens externes me tenant à cœur. En pied de page, vous trouverez également d’autres champs avec les derniers commentaires, les mises à jour de Phrases de travestis et un lien pour m’écrire. Grâce à cette mise en page, j’ai gagné un maximum de place pour l’essentiel : le contenu.

Enfin un thème sympa sur smartphone !

Enfin un thème sympa sur smartphone !

Place aux contenus !

Dorénavant toute la place est utilisée pour les articles. Que ça soit les images de une, les textes, les photos et les commentaires, tout est maintenant bien agencé et surtout aéré. On respire beaucoup mieux ! À l’avenir, ce grand espace et le nouveau thème du blog me permettront de créer des articles beaucoup plus visuels et modernes. Le HTML 5 va chauffer comme jamais ! En parlant du futur, cette nouvelle version de Joue-la comme Nina va s’internationaliser dans les semaines à venir. Les statistiques le prouvent tous les jours : presque la moitié de mes visiteurs ne parlent pas la langue de Molière. C’est pourquoi, un jumeau anglais du blog va bientôt voir le jour.

Même à l’hôtel je travaille sur le blog !

Même à l’hôtel je travaille sur le blog !

Votre avis ?

Cette seconde édition me plaît beaucoup et j’espère que ce sentiment est partagé. En tout cas, n’hésitez pas une seconde à me faire parvenir vos avis, petits bugs et améliorations. Je serais ravi de lire vos retours et suggestions. Allez, c’est bien gentil d’améliorer le blog, encore faut-il maintenant l’abreuver en contenus. Au travail Nina !

Gros bisous

Partager :