Aïe, aïe, aïe, j’ai une bonne semaine de retard sur mon planning. À cause d’une charge de travail importante et imprévue, l’instant T qui va suivre n’était pas programmé aussi tardivement. Les nouvelles ne seront pas toutes fraiches, mais finalement mes informations sont indémodables, n’est-ce pas ? D’ailleurs pour me faire pardonner, il y aura double ration d’instant T cette semaine ! Oui, j’ai le cœur sur la main. Mais sans plus tarder, place au programme de cette édition : la journée de la visibilité trans, une encyclopédie du jeu vidéo, l’île de Malte plus forte que la France, un top des pubs sexistes et un nounours travesti. Prenez du bon temps !

La journée internationale de la visibilité trans

Le 31 mars 2015 avait lieu la journée internationale de la visibilité trans. Ouf, on a frôlé le 1er avril. Pour l’occasion, des milliers d’utilisatrices et d’utilisateurs des réseaux sociaux ont partagé des selfies exprimant par la même occasion de nombreux messages positifs. En soi c’est une bonne, mais je n’aime pas vraiment les journées internationales, quelles que soient les causes. Il y a la journée de la femme, du cancer, de la forêt et beaucoup d’autres. Il y a toujours des messages forts derrières ce jour unique et c’est bien là le problème : il s’agit d’une malheureuse journée par an. Alors que finalement ces causes ne devraient pas attendre leur tour comme à la foire, mais être intégré à notre société. Le pire, c’est qu’à côté des trop nombreuses journées internationales, je n’étais même informé pour celle de la visibilité trans. Et pourtant ce n’est pas faute d’être très présent sur les réseaux sociaux. En tout cas pour moi c’est clair, j’essaye de me montrer visible en toutes circonstances.

Par la même occasion, je souhaiterais m’attarder sur l’article du site aufeminin.com qui fait référence à cette journée internationale de la visibilité trans. Contrairement aux commentaires du sujet, je ne vais débattre sur la définition d’une personne transgenre. On pourrait demander à cent personnes de notre communauté « la vraie » définition et on aurait cent réponses différentes. Non, je remarque simplement que la rédactrice de l’article confond encore le genre et la sexualité. Que vient faire le mot-clé « #homosexualité » dans ce sujet ? Tout comme on nous suggère ensuite de lire un article sur « Il ne fait pas bon être homo en Russie » et « Les stars lesbiennes ou bisexuelle », juste après celui de « La journée internationale de la visibilité trans ». Mazarine Vertanessian (rédactrice de l’article), c’est quoi le rapport ?

Nina Lolilove - Instant T5 02FB

Même lors de cette journée les commentaires sur les photos restent les mêmes.

Lien : aufeminin.com – 20 photos qui prouvent que la beauté n’a pas de sexe

Julien Joue

Il y a quelques mois, j’avais réalisé un article sur « About Video Games ! » : la chaîne sur les jeux vidéo de Julien d’Andromède. Alors, pourquoi j’en reparle aujourd’hui ? Parce que tout simplement, Julien a décidé de s’y remettre sérieusement avec au passage quelques nouveautés. Tout d’abord, il y a l’habillage cosmétique de la chaine : terminé About Video Games!, place maintenant à Julien Joue. Il y a aussi les vignettes des vidéos qui ont changées, mais la grande nouveauté provient de la voix. En effet, les sous-titres qu’on devait activer sur YouTube ont laissé la place à des commentaires audio. Personnellement je trouve ça plus sympa et vivant à suivre. Pour le reste, le concept reste identique : nous faire découvrir un maximum de jeu et d’en apprendre un peu plus sur chacun des titres. Le tout est ensuite regroupé sur des playlists qui vous permettront de connaitre les titres d’une console, d’une série ou encore d’un genre de jeu. J’ai d’ailleurs découvert quelques pépites grâce à ce concept (Shining in the Darkness ou HuniePop), alors n’hésitez pas une seconde avant de vous abonner !

Nina Lolilove - Instant T5 01

Venez réviser et découvrir des jeux vidéo en regardant Julien Joue !

Lien : YouTube – Julien Joue

Une loi historique pour les droits des personnes transgenre à Malte

L’île de Malte est connue pour son taux d’imposition ultra compétitif, sa densité de population gigantesque et sa politique conservatrice. Et pourtant, cela n’a pas empêché l’État Maltais de voter une série de lois facilitant le changement d’état civil pour les personnes transgenres. Par exemple, il ne sera plus nécessaire de subir une opération chirurgicale ou un traitement hormonal avant de pouvoir modifier son état civil. De même, la loi supprime l’âge minimum et la longue période de réflexion pour entamer ce type de démarche. Après le Danemark un an plus tôt, Malte devient le deuxième pays européen à permettre et faciliter ces démarches. En France, nous sommes toujours sur les nombreuses promesses d’une future évolution législative et rien ne bouge. Pour le moment les personnes transgenre doivent toujours passer par la chirurgie ou la stérilisation afin de pouvoir obtenir un changement d’état civil.

Nina Lolilove - Instant T5 03

Avis aux personnes transgenres : vos impôts et votre passeport ne seront plus les mêmes à Malte.

Lien : 360° – Transgenres et intersexes : Malte donne l’exemple

Top des pubs sexistes avec les genres inversés

Qui l’aurait cru ? Voilà l’apparition d’un article de Topito dans l’instant T ! Cette fois-ci pas de top sur « les animaux en bottes« , « des fétichistes de la laine » ou encore « des cosplays des Sims« , mais plutôt d’un sympathique top sur les pubs les plus sexistes. Et l’originalité va encore plus loin ! En effet, ce sont des hommes qui parodient les publicités en reprenant les poses et tenues des femmes objets. En inversant les rôles, le sexisme de ces clichés est encore plus flagrant et dérangeant. Le ridicule de ses scènes et le malaise qu’elles procurent prouve que ce genre de publicité n’est pas du meilleur gout.

Il est facile de se dire que ce genre de publicité est d’un autre âge et qu’avec l’activisme des féministes celles-ci se font rare. Et pourtant, il suffit de voir la récente compagne de pub de Rue du Commerce et son site « réservé aux hommes« , l’article de Julien sur le marketing genré, ou encore la page Facebook « Je suis une pub sexiste » pour s’en convaincre : les publicités sexistes font partie de notre quotidien. Peut-être qu’elles sont tellement encrées dans notre société que peu de personnes y prêtes vraiment attention. À mon échelle, j’essaye de lutter comme je le peux en boycottant tout simplement les marques qui pratiquent des messages sexistes. Par exemple, pour Pâques j’ai snobé Kinder avec ses œufs en chocolat plus chers pour les filles que pour les garçons.

Nina Lolilove - Instant T5 Cookeo

Même combat entre les années 70 et 2015 : les publicités sont toujours aussi sexistes.

Lien : Topito – Top 23 des pubs sexistes à l’envers, quand on inverse le rôle des femmes et des hommes

Jean-Paul Gaultier et son ourson travesti

Le premier mannequin de Jean-Paul Gaultier n’a pas été une fille filiforme d’1m75, ni même une poupée Barbie, mais son nounours. Un ourson travesti et customisé avec du rouge à lèvres, des fards à paupière et une poitrine conique. Fasciné par le charme des corsets et des robes de mariées, le jeune garçon s’est amusé à habiller son ours en peluche avec ses premières créations. Une tendance transgenre qui n’a jamais quitté ce génial créatif en faisant régulièrement défiler des mannequins androgynes, ou en jouant sur l’ambiguïté des genres dans ses publicités. Si le cœur vous en dit, vous pourrez découvrir Nana l’ourson et bien d’autres créations de Jean-Paul Gaultier, à l’occasion de l’exposition au Grand Palais qui lui est consacrée du 1er avril au 3 aout 2015.

Nina Lolilove - Instant T5 06

Je vous présente Snakita : mon inspiration, ma muse et mon attente de MGSV.

Lien : Libération – Jean-Paul Gaultier : son ourson, « premier travesti » et première muse

Partager :